Les enfants et la lecture | Kids and Family Reading Report | Scholastic Inc.
Passer au contenu principal
 

Les enfants
et la lecture
– l’état des
faits au Canada

1

« L’une des choses que je remarque en tant qu’enseignante est que les enfants qui lisent pour le plaisir tendent à mieux réussir non seulement en littératie, mais en général, dans leurs études. Peu importe ce qu’ils lisent exactement, l’essentiel, c’est qu’ils lisent. Point à la ligne. »

— Mère d’une fille de 5 ans, Ontario

Les enfants et la lecture — L’état des faits au Canada

En moyenne, les enfants ont lu 23 livres au cours de l’année passée.

86 % des enfants âgés de 6 à 17 ans lisent actuellement ou viennent de finir un livre pour le plaisir.

82 % des enfants âgés de 6 à 17 ans disent qu’ils savent qu’ils devraient lire plus de livres pour le plaisir.

82 % des parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans disent qu’ils aimeraient que leur enfant lise plus de livres pour le plaisir.

50 % des enfants âgés de 6 à 17 ans lisent des livres pour le plaisir de 1 à 4 jours par semaine.

34 % des enfants âgés de 6 à 17 ans lisent des livres pour le plaisir de 5 à 7 jours par semaine.

16 % des enfants âgés de 6 à 17 ans lisent des livres pour le plaisir moins de 1 jour par semaine.

Avantages de la lecture selon les parents

78 % des parents disent que la lecture développe le vocabulaire et les compétences linguistiques de leur enfant.

71 % des parents disent que la lecture aide leur enfant à utiliser son imagination.

68 % des parents disent que la lecture donne envie de lire à leur enfant.

64 % des parents disent que la lecture aide leur enfant à réussir à l’école

64 % des parents disent que la lecture aide leur enfant à consacrer du temps à autre chose que les technologies.

Lire pour mon avenir

91 % des enfants âgés de 6 à 17 ans sont d’accord que c’est très important pour leur avenir d’être de bons lecteurs.

97 % des parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans sont d’accord qu’il est très important pour leur avenir que leur enfant soit un bon lecteur.

La lecture développe la confiance en soi

76 % des enfants âgés de 6 à 17 ans disent que les livres qu’ils ont lus les ont incités à vraiment croire en eux.

90 % des enfants âgés de 6 à 17 ans disent qu’ils se sentent fiers et éprouvent un sentiment d’accomplissement quand ils terminent un livre.

Lors d’une enquête, on a demandé aux enfants ce qui les décrivait le mieux : lire actuellement un livre pour le plaisir, ne pas lire actuellement un livre pour le plaisir, mais venir d’en finir un, ou ne pas avoir lu de livre pour le plaisir depuis un bout de temps?

Plus de la moitié des enfants lisent actuellement un livre pour le plaisir, et un tiers vient d’en finir un.

Les enfants plus jeunes sont plus enclins à lire ou à avoir lu récemment un livre pour le plaisir.

Au total, 53 % des enfants âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 35 % ont dit qu’ils venaient d’en finir un et 15 % ont dit qu’ils n’avaient pas lu de livre pour le plaisir depuis un bout de temps.

54 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 39 % ont dit qu’ils venaient d’en finir un et 7 % ont dit qu’ils n’avaient pas lu de livre pour le plaisir depuis un bout de temps.

70 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 23 % ont dit qu’ils venaient d’en finir un et 7 % ont dit qu’ils n’avaient pas lu de livre pour le plaisir depuis un bout de temps.

46 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 30 % disaient qu’il venait d’en finir un et 24 % ont dit qu’ils n’ont pas lu de livre pour le plaisir en un bout de temps.

41 % des enfants âgés de 15 à 17 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 38 % disaient qu’il venait d’en finir un et 20 % ont dit qu’ils n’ont pas lu de livre pour le plaisir en un bout de temps.

51 % des garçons âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 30 % ont dit qu’ils venaient d’en finir un et 18 % ont dit qu’ils n’avaient pas lu de livres pour le plaisir depuis un bout de temps.

54 % des filles âgées de 6 à 17 ans ont dit qu’elles lisaient actuellement un livre pour le plaisir, 35 % ont dit qu’elles venaient d’en finir un et 11 % ont dit qu’elles n’avaient pas lu de livres pour le plaisir depuis un bout de temps.

Une fille de 17 ans d’Alberta a répondu à une question ouverte : « J’adore lire. Les livres me transportent dans un autre monde. »

Les filles ont plus tendance à lire régulièrement que les garçons ainsi que les jeunes enfants par rapport aux enfants plus vieux.

On a demandé aux enfants âgés de 6 - 17 ans combien de jours par semaine ils lisaient ou regardaient des livres pour le plaisir.

Au total, 34 % des enfants ont déclaré être des lecteurs réguliers, c’est-à-dire qu’ils lisaient 5 à 7 jours par semaine pour le plaisir.

50 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont déclaré être des lecteurs réguliers.

37 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont déclaré être des lecteurs réguliers.

24 % des enfants âgées de 12 à 14 ans ont déclaré être des lecteurs réguliers.

25 % des enfants âgées de 15 à 17 ans ont déclaré être des lecteurs réguliers.

38 % des filles âgées de 6 à 17 ans ont déclaré être des lectrices régulières tandis que 30 % des garçons du même âge ont déclaré être des lecteurs réguliers.

Les parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans ont été consultés pour savoir combien de fois par semaine ils lisent à l’exception de la lecture à leurs enfants.

32 % des parents ont dit qu’ils étaient des lecteurs réguliers.

45 % des parents ont dit qu’ils lisaient de 1 à 4 jours par semaine.

24 % des parents ont dit qu’ils lisaient moins d’une fois par semaine.

Les enfants qui lisent régulièrement ont tendance à avoir des parents qui lisent des livres de 5 à 7 jours par semaine.

Parmi tous les enfants de parents qui lisent régulièrement, 57 % étaient des lecteurs réguliers.

Parmi tous les enfants de parents qui lisent régulièrement, 20 % étaient des lecteurs moyennement réguliers.

Parmi tous les enfants de parents qui lisent régulièrement, 15 % étaient des lecteurs occasionnels.

La mère d’une fille de 11 ans de la Nouvelle-Écosse a dit au sujet de la raison pour laquelle elle aime lire : « J’ai eu du mal à apprendre à lire quand j’étais enfant, mais une fois que j’ai appris, cela m’a ouvert un nouveau monde que j’ai adoré. J’aimerais qu’elle aime la lecture autant que moi quand j’étais petite. »

En moyenne, les enfants ont lu 23 livres l’année passée; cette moyenne chute au fur et à mesure que les enfants grandissent.

On a demandé à des enfants âgés de 6 à 17 ans combien de livres ils croyaient avoir lus au cours de l’année.

Au total, 2 % des enfants âgés 6 à 17 ans ont dit qu’ils n’ont pas lu de livres au cours de l’année, 46 % ont dit qu’ils ont lu 1 à 9 livres, 27 % ont dit qu’ils ont lu 10 à 19 livres, 13 % ont dit qu’ils ont lu 20 à 49 livres et 12 % ont dit qu’ils ont lu plus de 50 livres.

En moyenne, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent 23 livres par année.

2 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont dit qu’ils n’ont pas lu de livres au cours de l’année, 29 % ont dit qu’ils en ont lu 1 à 9, 29 % ont dit qu’ils en ont lu 10 à 19, 16 % ont dit qu’ils en ont lu 20 à 49 et 25 % ont dit qu’ils ont lu plus de 50 livres.

En moyenne, les enfants âgés de 6 à 8 ans lisent 37 livres par année.

1 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont dit qu’ils n’ont pas lu de livres au cours de l’année, 39 % ont dit qu’ils en ont lu 1 à 9, 31 % ont dit qu’ils en ont lu 10 à 19, 18 % ont dit qu’ils en ont lu 20 à 49 et 10 % ont dit qu’ils ont lu plus de 50 livres.

En moyenne, les enfants âgés de 9 à 11 ans lisent 23 livres par année.

3 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont dit qu’ils n’ont pas lu de livres au cours de l’année, 57 % ont dit qu’ils en ont lu 1 à 9, 26 % ont dit qu’ils en ont lu 10 à 19, 8 % ont dit qu’ils en ont lu 20 à 49 et 6 % ont dit qu’ils ont lu plus de 50 livres.

En moyenne, les enfants âgés de 12 à 14 ans lisent 16 livres par année.

4 % des enfants âgés de 15 à 17 ans ont dit qu’ils n’ont pas lu de livres au cours de l’année, 57 % ont dit qu’ils en ont lu 1 à 9, 21 % ont dit qu’ils en ont lu 10 à 19, 12 % ont dit qu’ils en ont lu 20 à 49 et 6 % ont dit qu’ils ont lu plus de 50 livres.

En moyenne, les enfants âgés de 15 à 17 ans lisent 15 livres par année.

Le nombre moyen de livres lus par les enfants a également été pris en considération selon les provinces.

En Ontario, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent en moyenne 21 livres par année.

Au Québec, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent en moyenne 19 livres par année.

En Colombie-Britannique, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent en moyenne 25 livres par année.

En Alberta, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent en moyenne 30 livres par année.

Dans les restes des provinces, les enfants âgés de 6 à 17 ans lisent en moyenne 24 livres par année.

En moyenne, les lecteurs réguliers lisent 43 livres par année.

En moyenne, les lecteurs moyennement réguliers lisent 14 livres par année.

En moyenne, les lecteurs occasionnels lisent 7 livres par année.

Un garçon de 11 ans du Québec a dit au sujet de la raison pour laquelle il aime lire : « Lire des livres a changé ma vie. »

Six enfants sur dix conviennent qu’ils choisissent souvent de lire durant leur temps libre — cela est plus courant chez les jeunes enfants, les filles et les lecteurs réguliers.

62 % des enfants âgés de 6 à 17 ans disent qu’ils lisent quand ils ont du temps libre.

On a demandé à des enfants âgés de 6 à 17 s’ils étaient d’accord avec l’affirmation : « Quand j’ai du temps libre, je choisis souvent de lire. »

21 % des enfants ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation : « Quand j’ai du temps libre, je choisis souvent de lire », 40 % ont dit qu’ils étaient plutôt d’accord, 26 % ont dit qu’ils étaient plutôt pas d’accord et 13 % ont dit qu’ils n’étaient pas du tout d’accord.

Au total, cela montre que 62 % des enfants sont d’accord avec cette affirmation dans une certaine mesure.

21 % des enfants âgés de 6 à 11 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 47 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 68 % de ces enfants étaient d’accord.

22 % des enfants âgés de 12 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 33 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 55 % de ces enfants étaient d’accord.

15 % des garçons âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 39 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 54 % étaient d’accord.

27 % des filles âgées de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 41 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 68 % étaient d’accord.

40 % des lecteurs réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 40 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 80 % étaient d’accord.

15 % des lecteurs moyennement réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 48 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 63 % étaient d’accord.

3 % des lecteurs moyennement réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 15 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 18 % étaient d’accord.

Sept enfants sur dix aiment lire des livres pour le plaisir, le plus haut degré étant chez les enfants âgés de 9 à 11 ans.

Quand les enfants de 6 à 17 ans ont été consultés pour savoir dans quelle mesure ils aimaient lire pour le plaisir, 30 % ont dit qu’ils adoraient ça et 38 % ont dit qu’ils aimaient beaucoup ça, donc au total, 68 % des enfants aiment lire pour le plaisir.

Parmi les enfants âgés de 6 à 8 ans, 37 % ont répondu qu’ils adoraient ça et 34 % ont répondu qu’ils aimaient beaucoup ça, donc au total, 71 % aiment lire dans une certaine mesure.

34 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont dit qu’ils adoraient lire pour le plaisir et 43 % ont dit qu’ils aimaient beaucoup ça, donc au total, 77 % des enfants de cet âge aiment lire pour le plaisir.

24 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont dit qu’ils adoraient lire pour le plaisir et 35 % ont dit qu’ils aimaient beaucoup ça, donc au total, 59 % des enfants de cet âge aiment lire pour le plaisir.

26 % des enfants âgés de 15 à 17 ans ont dit qu’ils adoraient lire pour le plaisir et 39 % ont dit qu’ils aimaient beaucoup ça, donc au total, 66 % des enfants de cet âge aiment lire pour le plaisir.

Une fille de 9 ans de l’Ontario a dit au sujet de la raison pour laquelle elle aime lire : « J’aime lire des livres parce que dans chaque histoire il y a une aventure différente, alors je m’arrête seulement quand je dois aller me coucher! »

Les enfants qui aiment lire le plus disent souvent que c’est amusant et divertissant et que cela les aide à apprendre des choses nouvelles.

Les enfants qui n’aiment pas du tout lire préfèrent faire d’autres choses.

On a demandé aux enfants de 6 à 17 ans d’expliquer pourquoi ils aimaient ou n’aimaient pas lire pour le plaisir.

Au total, 76 % des enfants ont expliqué qu’ils aimaient lire et 24 % ont expliqué pourquoi ils n’aimaient pas lire.

18 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce que c’était amusant et divertissant.

16 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture, parce que ceci les aidait à découvrir des choses nouvelles ou de nouveaux points de vue.

12 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce qu’ils pouvaient donner libre cours à leurs imaginations ou à leurs fantaisies.

10 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce qu’ils aiment les personnages et l’histoire.

9 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce que c’était relaxant

6 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce que c’était une façon de s’échapper ou de vivre une aventure.

5 % des enfants ont dit qu’ils aimaient beaucoup la lecture parce qu’ils aimaient tout simplement lire.

14 % des enfants ont dit qu’ils n’aimaient pas la lecture parce qu’ils préféraient faire d’autres choses.

5 % des enfants ont dit qu’ils n’aimaient pas la lecture parce qu’ils avaient des difficultés en lecture

5 % des enfants ont dit qu’ils n’aimaient pas la lecture parce qu’ils étaient trop occupés.

Les 3 raisons principales pour lesquelles les enfants aiment lire pour le plaisir sont qu’ils trouvent que cela les aide à découvrir des choses nouvelles ou de nouveaux points de vue, qu’ils peuvent donner libre cours à leurs imaginations ou à leurs fantaisies et que c’était amusant.

Dans toutes les catégories d’âge confondues, huit enfants sur dix disent qu’ils savent qu’ils devraient lire des livres pour le plaisir; le même pourcentage de parents souhaite que leurs enfants lisent plus de livres pour le plaisir.

Quand les parents d’enfants âgés de 6 à 17 ont été consultés pour connaître leur avis sur l’affirmation « J’aimerais que mon enfant lise davantage de livres pour le plaisir », un total de 82 % des parents étaient d’accord avec l’affirmation.

Au total, 41 % des parents étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 41 % étaient plutôt d’accord, 14 % étaient plutôt pas d’accord et 4 % n’étaient pas du tout d’accord.

41 % des parents d’enfants âgés de 6 à 8 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 37 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 78 % des parents des enfants âgés de 6 à 8 ans étaient d’accord avec l’affirmation.

38 % des parents d’enfants âgés de 9 à11 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 46 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 84 % des parents des enfants âgés de 6 à 8 ans étaient d’accord avec l’affirmation.

44 % des parents d’enfants âgés de 12 à 14 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 39 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 83 % des parents des enfants âgés de 6 à 8 ans étaient d’accord avec l’affirmation.

40 % des parents d’enfants âgés de 15 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 43 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 83 % des parents des enfants âgés de 6 à 8 ans étaient d’accord avec l’affirmation.

Les enfants ont aussi été présentés avec l’affirmation « Je sais que je devrais lire plus de livres pour le plaisir » et leurs opinions ont reflété ceux de leurs parents; 82 % étaient d’accord avec l’affirmation.

Au total, 29 % des enfants étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 53 % étaient plutôt d’accord, 14 % étaient plutôt pas d’accord et 4 % n’étaient pas du tout d’accord.

32 % des enfants d’enfants âgés de 6 à 8 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 51 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 83 % des enfants de cet âge étaient d’accord avec l’affirmation.

27 % des enfants d’enfants âgés de 9 à 11 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 51 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 78 % des enfants de cet âge étaient d’accord avec l’affirmation.

27 % des enfants d’enfants âgés de 12 à 14 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 55 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 82 % des enfants de cet âge étaient d’accord avec l’affirmation.

31 % des enfants d’enfants âgés de 15 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 51 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 82 % des enfants de cet âge étaient d’accord avec l’affirmation.

Le père d’un garçon de 9 ans du Nouveau-Brunswick a dit au sujet des raisons pour lesquelles la lecture pour le plaisir est importante : « Lire garde son esprit actif. »

« Garder le cerveau de leur enfant actif et améliorer l’apprentissage » est la raison la plus fréquemment mentionnée par les parents qui pensent que lire pour le plaisir est important pour leur enfant.

On a demandé à des parents d’enfants âgés de 0 à 5 ans pourquoi ils pensaient que la lecture pour le plaisir était importante pour leur enfant.

36 % ont répondu que la lecture gardait le cerveau de leur enfant actif et améliorait leur apprentissage.

22 % ont répondu que la lecture de leur enfant aidait l’enfant à apprécier la lecture et inculquer l’amour de la lecture.

21 % ont répondu que la lecture aidait l’enfant à utiliser son imagination.

19 % ont répondu que la lecture élargissait le vocabulaire et les capacités langagières de leur enfant.

12 % ont répondu que la littératie est une compétence importante.

7 % ont répondu que la lecture aidait leur enfant à réussir à l’école.

7 % ont répondu que la lecture était importante pour que leur enfant puisse se détendre.

6 % ont répondu que la lecture était une bonne façon de s’évader.

6 % ont répondu que la lecture réduisait le temps passé devant des écrans par leur enfant.

La mère d’une fille de 4 ans de la Colombie-Britannique a dit au sujet de l’importance de la lecture : « La lecture étendra ses connaissances, l’aidera à utiliser son imagination et agrandira son monde. Les livres sont une porte ouverte sur un monde complètement différent et il est très important qu’elle voie le monde plutôt que de simplement le regarder à la télé. »

Les enfants plus âgés sont plus enclins à utiliser l’Internet et les technologies que de lire des livres pour le plaisir.

On a demandé à des enfants de 6 à 17 ans s’ils faisaient diverses activités fréquemment 5 à 7 jours par semaine.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils lisaient des livres pour le plaisir fréquemment, 50 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 37 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 24 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 25 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils allaient en ligne pour le plaisir fréquemment, 27 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 32 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 58 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 61 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils regardaient des vidéos sur YouTube fréquemment, 31 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 36 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 54 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 53 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils jouaient sur des appareils électroniques fréquemment, 33 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 41 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 52 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 45 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils envoyaient des textes ou parlaient sur des appareils mobiles fréquemment, 13 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 18 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 49 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 68 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils utilisent des sites ou applications de médias sociaux fréquemment, 9 % des enfants âgés de 6 à 8 ans ont répondu oui, 14 % des enfants âgés de 9 à 11 ans ont répondu oui, 43 % des enfants âgés de 12 à 14 ans ont répondu oui et 66 % des enfants âgés de 15 à 17 ont répondu oui.

La mère d’une fille de 15 ans d’Ontario a dit au sujet de l’importance de la lecture pour le plaisir : « Je pense juste que, ces jours-ci, les enfants, des ados dans mon cas, sont trop attachés aux médias sociaux et à leurs téléphones. Tout ce qui les en éloigne est bon, surtout la lecture. »

Huit parents sur dix aimeraient voir leurs enfants passer moins de temps devant des écrans, plus encore chez les parents de lecteurs occasionnels.

Quand les parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans ont été consultés pour savoir s’ils étaient d’accord avec l’affirmation : « J’aimerais que mon enfant fasse plus de choses n’impliquant pas un écran », 84 % ont été d’accord.

Au total, 38 % des parents étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 46 % étaient plutôt d’accord, 13 % étaient plutôt pas d’accord et 3 % n’étaient pas d’accord du tout.

36 % des parents de lecteurs réguliers âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 44 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 81 % étaient d’accord avec l’affirmation.

33 % des parents de lecteurs moyennement réguliers âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 51 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 85 % étaient d’accord avec l’affirmation.

57 % des parents de lecteurs occasionnels âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 33 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 90 % étaient d’accord avec l’affirmation.

35 % des parents d’enfant âgés de 6 à 8 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 46 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 81 % étaient d’accord avec l’affirmation.

38 % des parents d’enfant âgés de 9 à 11 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 46 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 84 % étaient d’accord avec l’affirmation.

43 % des parents d’enfant âgés de 12 à 14 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 43 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 86 % étaient d’accord avec l’affirmation.

36 % des parents d’enfant âgés de 15 à 17 ans ont dit qu’ils étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 50 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 86 % étaient d’accord avec l’affirmation.

La mère d’une fille de 17 ans d’Ontario a dit au sujet de l’importance de la lecture pour le plaisir : « Lire garde l’esprit actif sans l’utilisation d’un écran. »

La majorité des enfants pensent qu’être un bon lecteur est très important pour leur avenir.

Presque tous les parents pensent qu’être un bon lecteur est important pour l’avenir de leur enfant.

"On a demandé à des enfants de 6 à 17 ans s’ils étaient d’accord avec l’affirmation : « Il est très important pour mon avenir d’être un bon lecteur » et 91 % d’entre eux ont répondu oui. "

Au total, 41 % des enfants étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 49 % étaient plutôt d’accord, 8 % étaient plutôt pas d’accord et 2 % n’étaient pas du tout d’accord.

40 % des enfants âgés de 6 à 8 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 51 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 92 % des enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

44 % des enfants âgés de 9 à 11 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 46 % étaient plutôt d’accord, donc au total 90 % des enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

37 % des enfants âgés de 12 à 14 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 52 % étaient plutôt d’accord, donc au total 89 % des enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

44 % des enfants âgés de 15 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 48 % étaient plutôt d’accord, donc au total 92 % des enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

On a aussi demandé aux parents d’enfants âgés de 6 à 17 ans s’ils étaient d’accord avec l’affirmation. 96 % de ces parents ont été d’accord avec l’affirmation.

Au total, 63 % des parents étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 33 % étaient plutôt d’accord, 4 % étaient plutôt pas d’accord et 0 % n’était pas du tout d’accord avec l’affirmation.

68 % des parents d’enfants âgés de 6 à 8 étaient tout à fait d’accord et 27 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 96 % des parents étaient d’accord avec l’affirmation.

58 % des parents d’enfants âgés de 9 à 11 étaient tout à fait d’accord et 40 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 98 % des parents étaient d’accord avec l’affirmation.

62 % des parents d’enfants âgés de 12 à 14 étaient tout à fait d’accord et 33 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 95 % des parents étaient d’accord avec l’affirmation.

65 % des parents d’enfants âgés de 15 à 17 étaient tout à fait d’accord et 30 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 95 % des parents étaient d’accord avec l’affirmation.

Une fille de 16 ans de la Colombie-Britannique a dit au sujet de l’importance de la lecture pour le plaisir : « Cela me donne le temps de réfléchir à ce qui se passe dans ma vie. »

Chez les parents, le développement du vocabulaire et des compétences linguistiques ainsi que la stimulation de l’imagination sont les avantages les plus recherchés dans la lecture.

On a demandé à des parents d’enfants âgés de 0 à 17 ans quels avantages ils souhaitaient que leurs enfants obtiennent grâce à la lecture pour le plaisir.

78 % des parents ont dit qu’ils voulaient que leur enfant développe son vocabulaire et ses compétences linguistiques en lisant pour le plaisir.

71 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture encourage leur enfant à utiliser leur imagination.

68 % des parents ont dit qu’ils voulaient soit plus excité à lire.

64 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture aide leur enfant dans leur succès à l’école.

64 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture incite leur enfant à consacrer du temps à autre chose que les technologies.

58 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture donne du temps à leur enfant pour se détendre.

52 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture aide leurs enfants à découvrir des choses qu’ils ne peuvent pas découvrir personnellement.

49 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture incite leur enfant à apprendre des choses de personnages qui suscitent l’inspiration.

47 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture apprenne à leurs enfants des façons de gérer les expériences qu’ils vivent.

39 % des parents ont dit qu’ils voulaient que la lecture puisse donner une façon à leur enfant de s’évader de la vraie vie de temps en temps.

La mère d’un garçon de 3 ans d’Alberta a dit au sujet des avantages de lire pour le plaisir : « Je suis d’avis que la joie de lire l’aidera à aller loin dans la vie, du point de vue des études. Cela l’aidera à découvrir diverses expériences, personnes et choses dans le monde. »

Chez les enfants, en particulier chez les lecteurs réguliers, la lecture procure de l’inspiration et un sentiment d’accomplissement.

Quand ils ont été consultés pour savoir s’ils étaient d’accord avec l’affirmation : « Les livres que j’ai lus m’ont incité à vraiment croire en moi », 76 % des enfants âgés de 6 à 17 ans ont dit qu’ils étaient d’accord.

Au total, 25 % des enfants âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 51 % étaient plutôt d’accord, 20 % étaient plutôt pas d’accord et 4 % n’étaient pas du tout d’accord.

38 % des lecteurs réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 48 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 86 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

22 % des lecteurs moyennement réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 58 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 80 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

7 % des lecteurs occasionnels âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 36 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 43 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

Quand des enfants de 6 à 17 ans ont aussi été demandés s’ils étaient d’accord avec l’affirmation « Je me sens fier et je ressens un sentiment d’accomplissement quand je termine un livre », 90 % ont répondu qu’ils étaient d’accord.

Au total, 40 % des enfants âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation, 50 % étaient plutôt d’accord, 8 % étaient plutôt pas d’accord et 2 % n’étaient pas du tout d’accord.

52 % des lecteurs réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 42 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 94 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

39 % des lecteurs moyennement réguliers âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 52 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 91 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

18 % des lecteurs occasionnels âgés de 6 à 17 ans étaient tout à fait d’accord avec l’affirmation et 61 % étaient plutôt d’accord, donc au total, 79 % de ces enfants étaient d’accord avec l’affirmation.

Une fille de 13 ans de l’Ontario a dit au sujet des avantages de la lecture pour le plaisir : « Certains personnages des histoires m’ont servi de modèle pour devenir une meilleure personne. »

Crédits d'image: