Éditions Scholastic | Cher Journal : Prisonniers de la grande forêt

Nos Livres

Cher Journal : Prisonniers de la grande forêt

Cher Journal : Prisonniers de la grande forêt Canadian Title

De Marsha Forchuk Skrypuch    

Éditions Scholastic | ISBN 9780545988230 | Couverture rigide | Décembre 2008
248 pages | 14 cm x 19 cm | 9 ans et plus | 16,99 $

Éditions Scholastic | ISBN 9781443122863 | Livre numérique | Novembre 2012
214 pages | 9 ans et plus | 16,99 $

La famille d'Anya immigre de l'Ukraine pour prendre un nouveau départ au Canada. Mais juste après avoir aménagé dans un appartement minuscule à Montréal, la Première Guerre mondiale éclate. L'Ukraine étant annexée à l'Autriche, qui est maintenant en guerre contre le Commonwealth, plusieurs Ukrainiens sont déclarés « sujets de pays ennemis » et sont envoyés dans des camps d'internement. C'est ainsi qu'Anya et sa famille se retrouvent dans le camp de Spirit Lake, un endroit éloigné dans le nord du Québec. Les conditions sont dures, mais au moins, la famille d'Anya n'est pas séparée et malgré les clôtures barbelées qui l'entourent, la jeune fille arrive à se faire des amis et à semer la joie autour d'elle. L'auteure Marsha Skrypuch, dont le grand-père a vécu l'internement des Ukrainiens en Alberta, s'est rendue à Spirit Lake, au Québec, afin d'effectuer ses recherches pour écrire ce roman. Elle s'est inspirée de l'histoire de Mary Manko, une petite fille de six ans, qui a dû quitter Montréal avec sa famille pour être internées à Spirit Lake. Mary Manko est décédée en juillet 2007 à l'âge de 98 ans. Elle était la dernière survivante connue des camps d'internement ukrainiens au Canada.